Skip to the content

RGPD, la dernière ligne droite

Le Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGDP; GDPR en anglais) entrera en vigueur le 25 mai 2018.

De par l'introduction d'amendes potentiellement considérables et le renforcement de mesures existantes, il s'inscrit dans un contexte ou les données des consommateurs et citoyens deviennent des enjeux économiques et politiques de premier plan.

Pour s'aligner sur ces nouvelles mesures, les différents acteurs économiques ont disposé d'un délai de 2 ans. De plus, tout au long de cette année, de nombreux articles et publications sur le thème ont inondé les médias ainsi que les réseaux sociaux. Mais finalement, comment les entreprises doivent-elles aborder cette dernière ligne droite les conduisant à cette date du 25 mai ?

  • Que faire si vous venez juste de prendre le problème en main ?
  • Que faire si votre projet de mise en conformité n'avance pas ?
  • Que faut-il absolument avoir en place au 25 mai ?
  • Que peut-on attendre à partir du 26 mai ?
  • Au-delà de tout cela, comment se maintenir en conformité et quelles évolutions peut-on prévoir ?

Pour les perspectives, de nouvelles responsabilités semblent s'imposer au sein des entreprises, notamment incarnées à côté du RSSI par le Délégué à la Protection des Données (DPO en anglais) qui a pour tâches d'inventer un nouveau métier et de trouver sa place dans l'organisation.

Notre implication RGPD à travers nos solutions partenaires très prochainement à votre disposition

Testez nos solutions gratuitement pendant 30 jours