Skip to the content

Bien choisir sa solution de reprise d’activité après sinistre

Un service informatique en première ligne

Nos systèmes sont-ils de nouveau opérationnels ?

Les entreprises se confrontent à des accidents informatiques ayant des conséquences souvent désastreuses (la suppression de fichiers ou d'ensemble de données vitales pour les entreprises). Dans ces situations difficiles, tout le monde attend du service informatique qu’il répare tout. Tout de suite.

Ce n’est pas toujours simple. Et si ça ne l’est pas c’est peut-être qu’il faut envisager que vous n’utilisez pas la bonne solution de sauvegarde et restauration, ou simplement que vous ne l’utilisez pas correctement.

 

À quels sinistres êtes-vous exposé ?

Il important d’anticiper les incidents potentiels et identifier les risques les plus importants pour vous et pour vos clients.

Quelques exemples :

  • Perte de données - Fichier supprimé, attaque de ransomware ayant entraîné le chiffrement de tous les fichiers sur votre serveur, base de données corrompue.
  • Perte d’une application - Changement de la configuration du système ou des paramètres de sécurité, mises à jour ayant des effets négatifs sur vos services.
  • Perte d’un système - Panne matérielle ou, si vos serveurs sont virtualisés, plantage d’un système d’exploitation.
  • Perte de connectivité - Dans le cas où des applications hébergées sur votre site sont utilisées en dehors de celui-ci.
  • Perte des locaux - Panne électrique, incendie, inondation ou même déversement de produits chimiques à l’extérieur du bâtiment.
  • Perte des opérations - Chacun des incidents évoqués précédemment peut conduire à une interruption totale de l’activité.

 

Identifier les données critiques

Toutes les données sont différentes

L’importance de vos données, applications, systèmes, connexions et locaux doit impérativement être définie car vous devrez probablement adopter une stratégie de reprise d’activité différente selon la situation rencontrée. Détailler les pertes occasionnées vous permettra de déterminer les sinistres contre lesquels vous devez véritablement vous protéger.

À l’évidence, vous ne traiterez pas tous les fichiers d’un serveur avec la même importance. Vous devez examiner chaque ensemble de données, application, système, etc., puis définir leur niveau d’importance dans l’activité de l’entreprise.

Par exemple, s’il s’agit de vous protéger d’une perte de données, vous pouvez penser à un serveur de fichiers spécifique et à quelques points de terminaison essentiels. Mais s’il s’agit de la perte de vos locaux, vous devez prendre en compte bien plus d’applications, de points de terminaison, de processus métier, etc. L’objectif ici est d’identifier les parties de votre environnement qui ont besoin d’être protégées, et de quels sinistres.

 

Fixer les objectifs de restauration

Définir précisément les RTO et RPO

Il est essentiel de déterminer le temps dont vous disposez pour récupérer vos systèmes (objectif de temps de reprise ou RTO) ainsi que la quantité de données que vous êtes prêt à perdre (objectif de point de reprise ou RPO), pour un ensemble de données et par récupération.

Par exemple :

- Pour une application indispensable à l’activité, le RTO peut être inférieur à 15 minutes et le RPO, à 30 minutes.

- Pour le contenu d’un serveur de fichiers, le RTO peut quant à lui être fixé à 1 jour et le RPO, à une valeur inférieure à 1 semaine.

En parallèle de ces objectifs, il est nécessaire de savoir à quelle fréquence les sauvegardes doivent être effectuées et à quel emplacement les données récupérées doivent être conservées. N’oubliez pas que ces objectifs devront être appliqués à chaque combinaison de « sinistre » et de données à protéger. En effet, récupérer un serveur à la suite d’une perte de données est un exercice de sauvegarde et restauration entièrement différent de celui requis dans le cas d’un incendie de locaux et d’un serveur en proie aux flammes.

 

Déterminer les méthodes de sauvegarde et restauration

Cette étape fournit un ensemble d’exigences techniques qui vous guideront dans le choix de votre solution de reprise d’activité après sinistre.

L’idée est de commencer par l’objectif réel de la reprise après sinistre (la restauration), puis de remonter les étapes. Prenez l’exemple d’un serveur Exchange en flammes pour définir votre stratégie de sauvegarde et restauration. La salle serveur est détruite et vous devez rendre le système à nouveau opérationnel dans les 30 minutes, sans perdre plus de 30 minutes de données. Ces critères indiquent que vous devez pouvoir récupérer le système sur un autre emplacement, utiliser des sauvegardes d’images (ou le RTO de 30 minutes ne sera pas respecté), espacer les sauvegardes incrémentielles de 30 minutes au maximum et utiliser une sorte de stratégie de continuité qui restaure les sauvegardes incrémentielles au fur et à mesure qu’elles sont générées. Vous pouvez maintenant ajouter des éléments sur la liste des exigences que doit remplir votre solution de reprise d’activité après sinistre :

  • Sauvegarde d’images
  • Prise en charge de Windows
  • Restauration continue
  • Technologie de compression des données

La solution de reprise d’activité après sinistre qui vous convient

À chacun sa solution

Le choix de votre solution vous est dicté par vos besoins en matière de restauration. Vous devez donc définir la liste exacte des fonctionnalités, prises en charge et capacités requises pour la récupération de votre environnement. Envisager les sinistres possibles, les associer aux ensembles de données à protéger, fixer les objectifs de récupération, le tout afin d’énumérer les exigences stratégiques de vos sauvegardes et restaurations, vous permettra de créer la liste répondant aux besoins spécifiques de votre organisation. Puis de choisir la solution de reprise d’activité après sinistre la mieux adaptée. Chez Aubelio, nous sommes sûrs que la solution SolarWinds Backup, est la solution de sauvegarde, de stockage et de restauration idéale pour vous et vos clients.

 

Source : eBook SolarWinds MSP : "Bien choisir sa solution de reprise d'activité après sinistre"

Vous souhaitez en savoir plus ?

L'équipe Aubelio et ses experts se tiennent à votre disposition pour échanger sur vos différents projets IT.

Contactez-nous et profitez de conseils personnalisés !