Skip to the content

Sauvegarde et restauration : guide des meilleures pratiques

 

Le coût d’un temps d’arrêt d’une heure s’élève, pour une entreprise de taille moyenne, à 6 500 $. C’est une somme que peu d’entreprises peuvent se permettre de payer, et c’est la raison pour laquelle votre équipe informatique doit s’assurer de disposer d’une solution de sauvegarde solide pour la protection de vos données. Quelques heures d’interruption d’activité peuvent à elles seules vous faire perdre des revenus, des clients et des informations sensibles pour de bon.

Cet article vous présente les meilleures pratiques pour garantir la disponibilité des données de votre entreprise, au moment où vous en avez besoin.

 

Supervisez vos sauvegardes

La supervision des sauvegardes de plusieurs serveurs et environnements de travail peut être une tâche fastidieuse. Vous gérez probablement plusieurs applications de fournisseurs différents, qui communiquent différemment sur l’état des sauvegardes, et que vous devez passer en revue quotidiennement afin de vous assurer que tout fonctionne correctement. Idéalement, vous devriez vous équiper d’un système unifié qui surveille l’ensemble de vos sauvegardes, s’assure de leur bon déroulement et relance les tâches qui ont échoué. Un haut niveau de visibilité et un tableau de bord intuitif vous permettront de réduire autant que possible la perte de données, et d’augmenter vos chances de réussite en matière de restauration.

 

Réduisez les temps d'arrêt 

Le coût moyen d’un temps d’arrêt d’une heure s’élève, pour une entreprise de taille moyenne, à 6 500 $.

Les temps d’arrêt des grandes organisations peuvent être exponentiellement plus longs. Lorsqu’une panne se produit, votre direction ne souhaite pas entendre que vous ne disposez pas du bon matériel pour effectuer la restauration. Si vous utilisez un serveur physique, vous devez sauvegarder au niveau du volume, utiliser une « récupération complète » afin de pouvoir restaurer votre serveur sur pratiquement n’importe quel équipement. La clé consiste à minimiser les temps d’arrêt susceptibles d’avoir une incidence sur votre activité. 

 

Dupliquez les sauvegardes

90 % des perturbations sérieuses de l’activité des entreprises sont liées à des événements ordinaires tels que des travaux de voirie, des câbles électriques endommagés, des erreurs des utilisateurs, etc. Source : Business Continuity Management – An Introductory Guide. 

Aucune équipe informatique ne souhaite avoir à se justifier sur la perte d’une sauvegarde importante ou d’une sauvegarde qui aurait été endommagée en même temps que les systèmes
opérationnels. La sauvegarde hors site est essentielle pour conserver une copie à jour de vos données, en dehors de vos locaux. Ainsi, en cas d’événement majeur tel qu’une inondation
ou un incendie, vous disposez d’un système de secours rapidement opérationnel dans un environnement virtuel. Vous devez également déterminer ce qu’une copie « à jour » signifie
pour votre entreprise : pouvez-vous vous permettre de perdre l’équivalent d’une journée de travail ? D’une heure ? Moins ? Votre solution de sauvegarde propose-t-elle une telle option ?

 

Économisez l’espace de stockage

Les procédures de sauvegarde et restauration ont pu être réduites de 85 à 90 % avec la mise en place d’une automatisation et de nouvelles technologies. Source : Business Risk and the Midsized Firm.

Pour répondre aux besoins évolutifs de votre entreprise, vos outils doivent inclure les technologies les plus récentes. Les entreprises qui effectuent des sauvegardes de données à grande échelle tireront parti de sauvegardes incrémentielles/différentielles, traitant uniquement les éléments modifiés, ou de la déduplication conçue pour éviter les doublons de données dans les sauvegardes d’images.

 

Testez vos sauvegardes

Seules 44 % des entreprises sont parvenues à récupérer leurs données lors d’une restauration récente. Source : Business Risk and the Midsized Firm.

Testez-vous régulièrement vos sauvegardes de données ? Pour de nombreuses entreprises, la réponse est « non ». Puis elles finissent par découvrir trop tard que leurs prétendues sauvegardes sont inutilisables. Un logiciel de sauvegarde récent vous donne la possibilité de programmer une périodicité (par exemple, hebdomadaire ou mensuelle) d’exécution automatique de tests de sauvegarde pour vos données les plus critiques. Ces tests sont l’assurance, pour votre entreprise et ses parties prenantes, que les données pourront être restaurées même en cas de panne ou de sinistre.

 

Créez des rapports de sauvegarde 

Soyons réalistes, vous n’avez pas le temps de suivre manuellement les résultats de toutes les tâches de sauvegarde. Cela représente beaucoup trop d’informations. Votre système de sauvegarde devrait pouvoir effectuer le suivi des centaines ou milliers de fichiers traités, et la seule chose que devrait avoir à faire votre équipe informatique, c’est de consulter des rapports simples et de traiter les besoins. Vérifiez que votre solution dresse le bilan des sauvegardes et vous permette d’envoyer des rapports montrant que les données sont bien protégées. 

 

Les outils que vous choisissez doivent aider votre équipe informatique à rationaliser les opérations de sauvegarde, afin que la restauration des données soit rapide, sécurisée et fiable. La restauration à la demande reste la première priorité. Mais vous devez également vous assurer que vos outils permettent de superviser, tester et rendre compte de l’état de vos sauvegardes facilement et rapidement.


Vous cherchez une solution de sauvegarde fiable, puissante, simple à gérer, réunissant des technologies de pointe dans une plateforme de gestion et supervision complète ? Essayez la solution de sauvegarde et récupération intégrée dans MSP RMM, solution élue par des professionnels de l’informatique du monde entier pour la gestion de plus de 3,2 millions de périphériques.

 

Source : Ebook Sauvegarde et restauration : guide des meilleures pratiques par SolarWinds MSP 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

L'équipe Aubelio et ses experts se tiennent à votre disposition pour échanger sur vos différents projets IT.

Contactez-nous et profitez de conseils personnalisés !