Skip to the content

Interview de Maxime Alay-Eddine, Président et co-fondateur de Cyberwatch

 

D'où est venue l'idée de créer Cyberwatch ? 

J’ai commencé la sécurité informatique à 12 ans : un ami m’avait prêté un jeu sur CD. Je devais le lui rendre, mais je souhaitais continuer à jouer au jeu... J’ai alors acheté un magazine qui parlait de « désassembleur » qui indiquait qu’il était possible de modifier le comportement d’un logiciel. En pratiquant un peu, j’ai fini par contourner le mécanisme de sécurité du jeu, et c’est devenu une passion !

A la fin de mes études, je travaillais sur des audits de sécurité avec un camarade de promotion. Nous nous sommes rendu compte que la plupart des entreprises avaient les mêmes problèmes, et souhaitions fournir une solution pour y remédier.

Chaque jour, les autorités publient une cinquantaine d’alertes de sécurité nommées « vulnérabilités ».

Ces vulnérabilités sont des défauts présents dans les logiciels les plus fréquemment utilisés, comme le système d’exploitation, la messagerie, le lecteur de PDF…

En participant à des campagnes de tests d’intrusion, nous avons remarqué que la plupart des organisations étaient affectées par ces vulnérabilités, et avaient du mal à établir un plan d’action pour y remédier.

Avec Cyberwatch, nous proposons une solution simple capable d’aider à détecter ces vulnérabilités, les prioriser et les corriger.

 

Présentez-nous Cyberwatch en quelques mots.

Cyberwatch est une solution complète qui aide à détecter, prioriser, et corriger les vulnérabilités informatiques.

Notre logiciel est déployé dans le système d’information du client, et recherche dans l’ensemble du parc informatique la présence de vulnérabilités informatiques et de problèmes de configuration (non-conformités).

Comme il y a en général beaucoup de vulnérabilités, Cyberwatch aide également à identifier les problèmes les plus importants et à les prioriser.

De plus, Cyberwatch propose en option un module de patch management, qui permet de déployer des correctifs de sécurité contre les vulnérabilités.

 

Pourquoi vous rapprocher d'Aubelio pour adresser le marché des MSP ? 

Nous souhaitions travailler avec un partenaire disposant d’une vraie expertise en sécurité informatique, avec une compréhension de ce qu’attendent les fournisseurs de services managés de toutes tailles. Cyberwatch a donc décidé de se rapprocher d’Aubelio afin de créer une offre de service managés de sécurité. 

La sécurité informatique est un secteur qui nécessite une forte expertise, notamment en matière d’analyse, et de nombreuses entreprises préfèrent donc externaliser leur sécurité auprès d’un partenaire.

Cyberwatch souhaite ainsi s'adresser à ces sociétés de services informatiques pour leur proposer une solution adaptée à leur métier et génératrice de valeur.

 

Qu'est ce qui différencie Cyberwatch de vos concurrents ?

Les solutions concurrentes sont focalisées sur la détection, et remontent des données difficiles à interpréter et à trier. 

En outre, la plupart des solutions concurrentes font remonter les résultats des scans de vulnérabilités dans un Cloud américain, entraînant un transfert important de données confidentielles vers l’étranger.

Cyberwatch propose une solution complète avec détection, priorisation, et correction, qui aide à prendre les bonnes décisions et préserve la confidentialité des données des clients en stockant l’ensemble des informations chez le client ou son partenaire.

Nous disposons par ailleurs d’une encyclopédie des vulnérabilités qui agrège les informations fournies de sources extrêmement variées, et qui recense aujourd’hui plus de 120 000 fiches sécurité. Cette encyclopédie permet aux utilisateurs de réagir rapidement face à l’actualité : lorsque une nouvelle vulnérabilité est publiée, notre encyclopédie donne des informations complémentaires pour mieux comprendre le risque réel du parc, et liste les machines impactées.

 

Quelle est votre ambition pour 2020 ?

Notre ambition pour 2020 est de mettre en place un réseau de partenaires pour démarcher la France et les pays limitrophes. 

 

Le mot de la fin. 

Les pirates cherchent la rentabilité, et cherchent donc la simplicité. Pour eux, l’utilisation de vulnérabilités documentées par les autorités est un moyen efficace de mener des attaques de masse. Cyberwatch et Aubelio vous proposent une offre intuitive capable de vous aider à neutraliser ces menaces.  

Découvrez la solution avec les deux modules : gestion des vulnérabilités et gestion des conformités