Skip to the content

Qu'est ce la surveillance des périphériques réseaux ?

Pour veiller au bon fonctionnement d'un système informatique et améliorer ses performances, il existe la possibilité de surveiller un réseau et les périphériques connectés à celui-ci. Des données sont alors recueillies concernant l'état des périphériques, leur disponibilité, leur trafic, leur utilisation de la bande passante et de la mémoire, mais aussi leur température, leur alimentation, les niveaux des batteries, et autres. Pour l'imprimante, il est par exemple possible de connaître le niveau d'encre ou de toner et le nombre de pages. Mais nombreux sont les périphériques pouvant être supervisés : ordinateurs, tablettes, téléphones portables, pare-feux, routeurs, commutateurs, onduleurs...

Les avantages de cette surveillance sont évidents. En utilisant les informations collectées, vous aurez une vue d'ensemble du réseau et des périphériques qui lui sont reliés. Mais surtout, sur le long terme, vous contrôlerez le rendement de ces derniers et vérifierez s'ils sont véritablement opérationnels.

Les mots d'ordre sont "optimisation" et "anticipation", puisque vous pourrez gérer les problèmes avant qu'ils n'influent négativement sur la qualité du réseau. En effet, si le MSP souhaite être directement informé des dysfonctionnements ou d'anomalies de ses périphériques réseaux, il peut être averti 24 h/24 par e-mail, SMS, notification ou par d'autres moyens. Il s'agit à la fois d'un gain de temps et d'argent, et d'un moyen de se rassurer. Si des programmes accaparent trop de bande passante ou que des périphériques se déconnectent sans qu'on ne le remarque, on sera rapidement mis au courant.
Pour ce faire, des logiciels de surveillance existent, plus ou moins complets et intuitifs, pour les différents systèmes d'exploitation (Windows, Linux, Apple...). Il y a aussi la possibilité de configurer directement des réseaux au sein des entreprises intéressées.

Nous vous conseillons d'utiliser en tant que MSP la solution de Solarwinds : N-Central.