Skip to the content

Quelles sont les rêgles et usages de conservation des données ?

Actuellement, la conservation des données est un acte à privilégier pour répondre aux exigences de conformité, notamment les règles de protection des informations. Les entreprises sont les premières concernées par l’archivage des données surtout ceux de leurs clients. La durée de conservation des données revêt aujourd'hui une question importante.

Contrairement aux autres données, celles à caractère personnel disposent d’une durée de conservation différente. Pour la France, c’est la RGPD ou le règlement européen sur la protection des données personnelles qui régit la gestion de conservation des informations à caractère privé.

Bien que la réglementation et l’archivage des données restent une obligation dans certains pays, l’entité a le droit de choisir son mode de conservation. Ce dernier permet parfois de récupérer les données sensibles dans les années à venir. Avec une entité spécialisée, on peut disposer d’un système de stockage dans le Cloud.

Comment fonctionne la solution destinée aux entreprises ?

Grâce à sa mise en vigueur à partir du mois de mai 2018, la RGPD impose une durée déterminée concernant le mode d’archivage des données dans une entreprise. En optant pour une technique d’archivage efficace, la société pourra bénéficier d’une récupération à tout moment des données qu’elle a stockées auprès de l’entité professionnelle.

La politique de rétention


Pour sauvegarder les données en toute sécurité, le MSP propose plusieurs solutions :

  • des plateformes compatibles avec l’utilisation de nombreux systèmes d'exploitation tels que Mac OS X, Linux, Microsoft Windows, VMware ou d’autres alternatives hybrides ;
  • un archivage personnalisé avec une conservation définie selon les besoins de l’utilisateur ;
  • une sélection granulaire des informations afin d’obtenir une meilleure précision durant la sélection ;
  • la confidentialité et la sécurité sont des points importants apportés par un système de stockage professionnel ;
  • le chiffrement se base sur une technique standard comme AES 256 bits, AES 128 bits ou Blowfish 448 bits ;
  • l’archivage hybride, une méthode de sauvegarde alliant le Cloud et le local.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à essayer la solution Solarwinds Backup