Skip to the content

10 étapes pour une cybersécurité proactive

Partir du principe qu’aucune entreprise n’est sécurisée à 100 %, c’est accepter la réalité de la situation. Il est évident que le domaine de la cybersécurité évolue constamment, mais il est possible pour vous d’en devenir un expert. Sachant en plus que la demande en la matière est en pleine progression, et qu’une majorité des entreprises souhaite l’externaliser, il est essentiel de prendre connaissance de nos conseils pour parfaire votre expertise.

1 Évaluer les risques

Avant de penser aux mesures de sécurité à appliquer, évaluez les préjudices que peuvent subir vos clients au niveau de leur réputation et de leurs résultats afin de mettre en place des indicateurs pertinents. Ces derniers vous permettent d’adapter votre gestion et d’améliorer vos processus, tout en démontrant votre valeur ajoutée.

2 Identifier les points sensibles

En tant que MSP, vous savez quels sont les serveurs clefs et les principaux points de terminaison de vos clients. Maintenant, vous devez connaître les applications et données précieuses qu’ils contiennent, sans oublier de repérer les employés stratégiques. Ainsi, vous pouvez mettre en place des processus ciblés et renforcés pour les protéger.

3 Appliquer des règles de cybersécurité

Une bonne hygiène informatique permet d’écarter la plupart des risques.

Pour cela :

  • installez un antivirus puissant sur chaque point de terminaison,
  • établissez la cartographie des données de vos clients,
  • contrôlez fréquemment les droits d’accès aux données sensibles,
  • mettez à jour régulièrement les systèmes et logiciels,
  • instaurez un plan de sauvegarde et de continuité d’activité,
  • renforcez la sécurité des serveurs de messagerie,
  • préparez à l’avance des plans de réponse aux incidents.
  • 4 Tenir ses clients informés

Votre action doit-être accompagnée par des échanges réguliers avec vos clients. En plus de prouver la pertinence de votre démarche, cela les rassure sur la qualité de votre prestation. De plus, il est utile de reconsidérer le niveau de sécurité tous les 3 à 6 mois afin de dimensionner et d’adapter vos forfaits en fonction des besoins.

5 Valoriser cette expertise

Votre savoir-faire en matière de cybersécurité vous aide à vous démarquer de vos concurrents. En enrichissant votre offre, vous répondez à une demande réelle. D’ailleurs, vos clients peuvent même en tirer profit ! Un niveau de sécurité élevé peut être déterminant pour l’obtention d’un contrat, notamment sur certains secteurs. Pour eux, votre action incarne alors un véritable argument commercial.

6 Comprendre les nouvelles réglementations

Si vous arrivez à en maîtriser les enjeux, la législation vous donne une longueur d’avance. Leurs directives demandent généralement aux entreprises d’améliorer leur niveau de sécurité et c’est à vous qu’elles peuvent faire appel pour leur mise en conformité. Raison de plus de s’y intéresser : certaines organisations sont soumises à des réglementations spécifiques en fonction de leur secteur d’activité et des régions où elles exercent.

7 Actualiser ses connaissances

Le champ de la cybersécurité évolue en permanence. Il est donc nécessaire de mettre vos connaissances à jour. Pour vous y aider, vous pouvez créer une base de connaissances en sein de votre entreprise. D’autres part, n’hésitez pas à consulter régulièrement des ressources en la matière. Enfin, tentez de décrocher des certifications comme CISSP, CEH ou ISC2.

8 Former ses clients

Indispensable pour garantir la sécurité, la formation de vos clients et de vos équipes doit être réalisée de manière régulière. En leur enseignant les bonnes pratiques, vous les aidez à préserver leur entreprise. Les piqûres de rappel sont importantes pour répondre aux problématiques rencontrées et former les nouveaux arrivants.

9 Aiguiser cet atout commercial

Le thème de la sécurité peut vous amener à aborder des sujets connexes lors de vos rendez-vous de prospection. C’est une clef d’entrée qui vous sert à vendre d’autres types de prestation. En plus d’être un acteur rassurant, vous vous montrez utile pour vos contacts.

10 Trouver des alliés

Les cybercriminels ont leurs propres communautés pour se former. Afin de mieux les combattre, trouvez des experts en rejoignant des organisations telles que l’association ISACA, en participant à des rencontres ou à des conférences. Ne vous limitez pas aux spécialistes et assistez aux réunions pour MSP et professionnels de l’informatique.