Skip to the content

La tendance est à l'infrastructure mixte

Il y a quelques années encore, il fallait un système complexe de serveurs, de câblages, d’ordinateurs et autres matériels pour gérer le parc informatique. Puis le cloud computing a modifié les bases de cette infrastructure, obligeant les MSP à suivre la tendance de la mixité. Les solutions déployées par SolarWinds vous accompagnent dans une transition intelligente vers ce nouveau mode de fonctionnement.

MSP et cloud computing : une rivalité désormais nulle

Les modèles de MSP sont en place depuis quelques décennies. Les entreprises et organismes ont alors eu l’opportunité de déléguer les tâches les plus complexes et les plus prenantes. Les services managés garantissent en effet une gestion efficace du parc informatique par un fournisseur spécialisé. La maintenance des serveurs, la gestion des logiciels, les nettoyages de disques durs… ont été externalisés. Le cloud computing est ensuite apparue, remettant en question la nécessité de recourir aux MSP. Loin de se laisser devancer, ces derniers ont fait l’objet de remaniements qui leur permettent aujourd’hui d’exploiter les avantages du cloud computing. Cela inclut l’adoption d’une infrastructure désormais mixte.

Comment migrer vers les nouvelles pratiques ?

Les solutions mises au point par la marque SolarWinds garantit la pérennité des services managés dans un contexte où le cloud se pose en atout supplémentaire. Le fait d’adopter une infrastructure mixte assure en effet la disponibilité permanente des données. Il suffit pour cela de les gérer sur des serveurs locaux et des serveurs externes. Les hébergements sur site se conjuguent à des prestations de type SaaS en plus du cloud computing. Les MSP jouent ainsi sur tous les fronts, s’adaptant à des infrastructures hybrides qui décuplent les performances des prestations proposées. Vous pouvez aisément archiver les e-mails, assurer une supervision/gestion centralisée des ordinateurs et automatiser les sauvegardes dans les serveurs externes. D’autres options restent envisageables pour personnaliser les offres que les MSP mettent à disposition de leurs clients.