Skip to the content

Qu'est ce que le cloud public et le cloud hybride ?

Grâce à ses multiples avantages en matière de stockage, d'accès et d'échanges des données informatiques, le Cloud computing est de plus en plus utilisé par les entreprises souhaitant simplifier le travail de leurs collaborateurs. Le cloud public et le cloud hybride font ainsi partie des formes sous lesquelles cette solution peut être proposée aux différentes structures qu’elles soient de petite ou grande taille.

Le cloud public ou mutualisé désigne une infrastructure qui permet un hébergement de vos données sur plusieurs serveurs dont l'accès est limité à un nombre déterminé d'utilisateurs. Pour les entreprises qui privilégient cette option, le coût est étroitement lié au volume de données utilisées. Ce qui signifie que vos factures seront élevées selon que le volume des informations stockées ou téléchargées augmente. En optant pour un service de cloud public, vous profitez d'un volume de données plus important. Les prestataires spécialisés dans ce type de technologie disposent généralement d'équipements conséquents et sont en mesure de s'adapter facilement à une augmentation des besoins des sociétés utilisatrices. Ce qui est un avantage considérable pour cette forme de cloud qui séduit également par sa rapidité et son coût réduit pour sa mise en place.

Quant au cloud hybride, il est comme son nom l'indique un système mixte destiné aux grandes entités avec des besoins plus ou moins complexes. Dans ce pool de ressources virtuelles, clouds privés et clouds publics sont associés pour garantir des performances plus intéressantes. Plus concrètement, la particularité de cette configuration réside dans la portabilité de données entre différentes entités, différents logiciels et différents cloud dont elle permet la réalisation. Sécurité et flexibilité font ainsi partie des multiples avantages du cloud hybride. Les entreprises qui en font le choix bénéficient non seulement de la flexibilité du cloud public mais également du contrôle et de la sécurité des données qu'offre le cloud privé.