Skip to the content

Qu'est ce que le cryptojacking ?

C’est au cours des dernières années que les cryptomonnaies ont réellement envahi le marché. Suite à cette explosion, de nombreuses sociétés ont entrepris d’acheter des millions de dollars de criptomonnaies en tout genre (ethereum, bitcoins, etc.). Malheureusement, avec cette progression, des logiciels malveillants ont vu le jour. Ils ont ainsi infecté les ordinateurs qui ont ensuite servi à miner les monnaies cryptographiques. Le cryptojacking est ainsi né.

Cryptojacking : Définition

Encore appelé “bitcoin mining malware” (ce qui en français peut être traduit en “minage de cryptomonnaie malveillant”), le cryptojacking se cache sur n’importe quel matériel informatique afin d’en utiliser les ressources pour la fabrication de monnaie virtuelle.


Moyens utilisés par le cryptojacking pour échapper à la détection

Les pirates du cryptojacking font en sorte que les défenses de votre matériel informatique ne puissent pas les détecter. Par exemple, certains se font passer pour des fichiers permettant l’installation d’un logiciel classique sur Windows. Il arrive aussi qu’un logiciel de cryptojacking soit envoyé par email sous forme de lien, et en cliquant sur celui-ci, les utilisateurs chargent le dit logiciel qui se met alors à extraire de la cyptomonnaie. Il existe encore le cryptojacking drive-by qui utilise JavaScript.


Comment se protéger contre le cryptojacking ?

Les opérations de cryptojacking sont tellement compliquées qu’il est difficile de dire qu’on en a été victime. Il existe toutefois des mesures qui peuvent être prises pour s’en protéger. Ainsi, il est possible de bloquer JavaScript. Vous pouvez aussi procéder au paramétrage de Firefox de manière à empêcher l’extraction de cryptomonnaie, ou encore faire usage de programmes destinés à la cybersécurité comme Panda Antivirus qui est un antivirus gratuit qui a la capacité de détecter les logiciels de cryptojacking et de les empêcher de s’introduire dans votre système.