Skip to the content

Comment reprendre son activité après une panne informatique majeure ?

En général, les activités d’une entreprise dépendent de l’utilisation de supports informatiques, que ce soit pour le lancement ou la surveillance de la production. Étant donné que ce sont des machines, une panne informatique peut survenir à tout moment, mais cela engendre de graves conséquences pour l’entité. Quelle est la procédure à suivre pour reprendre son activité suite à une panne ?

Commencez par redémarrer les appareils

Si une panne est survenue, l’action la plus logique serait de redémarrer vos divers équipements. Souvent, la panne informatique entraîne un bug et un arrêt définitif de la production. Pour pouvoir réutiliser les supports, le redémarrage doit se faire de façon progressive : d’abord les serveurs, ensuite les boîtiers, puis les imprimantes et les copieurs avant de se tourner vers les ordinateurs.
Dès que les appareils sont redémarrés, vous devez passer par les applications utilisées lors de vos activités, parfois bureautiques. Quand un souci vient à survenir, il ne faut pas hésiter à contacter un expert.

Retrouvez les données sauvegardées

Le fait de retrouver les sauvegardes reste l’unique moyen pour récupérer les données, et cela en intégralité. Peu importe l’ampleur de la panne informatique, le maximum de données en relation avec vos activités ou vos clients sont à récupérer.
Pour ce faire, vous devez utiliser les sauvegardes précédentes, notamment ceux installés dans un serveur externe. Ici, on retrouve l’avantage d’un hébergement à distance des données pour éviter de les perdre au moment d’un incident technique.

Déclenchez vos PCA, PRA et plan de secours

En ayant prévu un PRA, un plan de secours ou un PCA, vous avez déjà une longueur d’avance, car il suffit de les déclencher. Conçu par des professionnels, dont l’objectif est de réduire les conséquences d’ordre financières et celles liées à l’arrêt de la production, les pra devront être à jour et lancés de façon rapide.