Skip to the content

Commment sauvegarder un serveur Exchange ?

Au même titre que les autres applications d’affaires, il est nécessaire d’effectuer une sauvegarde de manière régulière sur Exchange Server afin d’éviter de perdre des données. Le plus approprié serait de sauvegarder le serveur par une application indépendante. Par contre, vous avez la possibilité d’opter pour un outil de préservation proposé par Windows Server et qui est souvent accompagné par un système d’exploitation.

Aidez-vous du guide administratif pour la sauvegarde d’Exchange Server

Dans la majorité des cas, le processus pour sauvegarder Exchange Server reste assez simple. Premièrement, l’administrateur va créer une conservation en réduisant les ressources à protéger et les supports sur lesquels elles seront inscrites. En revanche, il existe une liste de tâches à respecter pour conserver Exchange Server.
D’abord, vous devez vous assurer de l’usage de l’application choisie pour la sauvegarde de sorte qu’elle prenne en charge la session d’Exchange Server. Il faut préciser que la conservation des fichiers ne peut se faire sur la boîte aux lettres de travail sauf si la base de données est démontée. Si vous voulez assurer la sauvegarde d’Exchange Server, votre application devra prendre en considération le volume Shadow Copy Services.

Quelles sont les autres alternatives ?

Mise à part l’utilisation d’une application, il existe une autre manière de conserver Exchange Server. En vous servant d’une boîte aux lettres à taille moyenne, vous pouvez garder vos informations en sécurité. Du point de vue des experts, il est plus avantageux de posséder de nombreuses petites bases sur une même boîte aux lettres plutôt qu’une grande. De plus, le processus de restauration d’une base de données demande beaucoup de temps avec un grand serveur. Distribuer les bases de données sur plusieurs boîtes aux lettres aide également à réduire les problèmes de défaillance.
Selon l’application de sauvegarde adoptée, la mise en place d’un serveur Exchange réclame l’usage d’une base de données de récupération. Cette dernière devra être installée sur l’espace disponible du disque. Par contre, il faut éviter l’utilisation de plusieurs applications pour conserver Exchange Server.