Skip to the content

La différence entre IPSEC et SSL

Le travail à distance s’est démocratisé au fil des années. Beaucoup de tâches ne nécessitent pas la présence des salariés dans les sièges des entreprises. Ces derniers ont la possibilité de les effectuer depuis chez eux. Cela est possible grâce aux développements technologiques puisque les outils de travail sont plus performants. Ce phénomène garantit une meilleure productivité. Les employés ont des horaires plus flexibles et évoluent dans des cadres où ils se sentent à l’aise. La seule condition est d’accéder aux réseaux des sociétés à tout moment. Il est ainsi possible de paramétrer un réseau privé virtuel.

Le protocole de sécurité IPsec

L’IPsec ou Internet Protocol Security est une méthode traditionnelle de VPN. Établi dans les années 90, il connait encore beaucoup de succès. Ce protocole requiert l’installation d’un logiciel tiers sur l’appareil utilisé par le salarié. L’application doit être mise à jour régulièrement et il faut parfois payer un abonnement pour maintenir la licence. Ce dispositif permet à l’utilisateur d’être connecté au réseau central. Il accède ainsi aux données des serveurs, que ce soit les fichiers, les sauvegardes, les imprimantes et les programmes. L’IPsec protège contre les piratages au cours des transferts des données. Le système de cryptage brouille ainsi les données tout en évitant leur déchiffrement par les personnes auxquelles elles ne sont pas destinées.

Le protocole de sécurité SSL

Le SSL ou Secure Sockets Layer est un autre VPN apparu dans les années 90. Il constitue le concurrent principal d’IPsec. En 2015, il est remplacé par le TLS ou Transport Layer Security. Néanmoins, le principe et les termes de ce VPN restent les mêmes. La configuration se fait uniquement depuis le navigateur Web. Cette opération peut être réalisée par les utilisateurs eux-mêmes. Ils accèdent ainsi au réseau central, mais également à des applications spécifiques.