Skip to the content

Pourquoi avoir besoin d'une solution tierce de protection des emails ?

En tant que MSP, vous devez proposer une messagerie performante à vos clients professionnels dont les exigences sont élevées. Adopter une solution de protection performante est notamment indispensable pour que les utilisateurs aient un accès sécurisé à leurs e-mails. Vous êtes tenu de leur garantir l’accès permanent à leurs e-mails tout en assurant un protection contre les menaces, qu’elles soient externes ou internes.

L’importance d’une solution tierce

Il faut savoir que les cybercriminels profitent en premier lieu des failles dans le serveur de messagerie. Ils connaissent les fonctionnalités des réseaux et les moyens de contourner les systèmes de protection intégrés. En adoptant une solution tierce, vous empêchez les pirates informatiques d’identifier le logiciel proposé à vos clients. Ils ne peuvent donc accéder au serveur, ce qui offre une garantie de sécurité optimale aux e-mails.

Une solution qui détecte les charges excédentaires

Il peut arriver que la mémoire tampon déborde. Cela se produit généralement quand trop de donnés affluent sur le serveur. Si ce dernier n’est pas correctement protégé, il devient vulnérable aux intrusions malveillantes. En revanche, une solution tierce renforce les capacités du serveur à évoluer afin de s’adapter aux volumes importants de données. Cette protection est également valable si les messages électroniques entrants et/ou sortants dépassent les capacités basiques des serveurs. Le logiciel de protection se charge de gérer et de réguler le trafic, limitant les sollicitations inutiles de la bande passante.

Un contrôle optimisé des contenus

L’e-mailing est exploité par les cybercriminels de multiples façons. Les liens transmis par courriers électroniques comportent parfois des logiciels malveillants. Il en va de même pour les pièces jointes. La mise en quarantaine automatique de ces menaces accroît la sécurité des serveurs de messagerie. Pour cela, vous devez miser sur une solution de protection tierce qui se conjugue aux solutions natives.