Skip to the content

Comment protéger les MSP contre la cybercriminalité

Si les petites et moyennes entreprises (PME) sont tant la cible des cybercriminels ces dernières années, c’est en partie à cause du manque d’efficacité de meurs systèmes de sécurité, malgré la sensibilité de leurs données et autres informations. Pour les cybercriminels, les PME sont plus faciles à attaquer que les grandes entreprises disposant de solutions de sécurisation très efficaces. Depuis 2019, les MSP (Managed Service Provider) sont également visées.

Les vulnérabilités des MSP

Les MSP sont aujourd’hui des cibles de choix pour les cybercriminels puisqu’en les attaquant, ces derniers peuvent accéder aux systèmes et aux données de plusieurs entreprises en une seule fois. Véritables hubs centraux, les MSP sont donc plus vulnérables. Par manque de temps, les MSP ne disposent pas toujours des moyens de mettre en place une stratégie efficace en termes de sécurité. De plus, la mission principale des MSP reste bien souvent les systèmes de gestion de réseau, ce qui implique parfois un manque de connaissance dans les solutions de sécurité et de protection contre les cyberattaques.

Les mesures de sécurité pour les MSP

Les mesures de sécurité des MSP doivent être plus élevées que celles qu’elles vendent à leurs clients pour des raisons de fiabilité et de confiance.

Pour cela, les MSP peuvent mettre en place différentes mesures :

  • effectuez des sauvegardes régulières et testez la restauration des données ;
  • protégez vos e-mails ;
  • protégez vos terminaux ;
  • pensez à fermer les vulnérabilités logicielles ;
  • protégez votre réseau avec un pare-feu nouvelle génération bien configuré, etc.

Pour se prémunir contre les cybercriminels, les MSP doivent mettre en place des contrôles d’accès efficaces et des mots de passe difficiles à craquer. SolarWinds Passportal est la solution pour les MSP.